diabète de type 2 en finir diabète type 2 massage en entreprise amatonic

7 conseils pour en finir avec le diabète de type 2

diabète de type 2 en finir diabète type 2 massage en entreprise amatonicCet article donne les meilleurs conseils actuellement pour se sortir du diabète de type 2 que nous pouvons également appeler diabète de civilisation.

Qu’est ce que le diabète de type 2 ?

Le diabète se caractérise par une augmentation anormale du taux de sucre dans le sang. 2 types de diabète existent :

  • le diabète de type 1 insulinodépendant pour lequel une piqûre d’insuline est nécessaire quotidiennement. Ce type de diabète arrive chez des sujets à prédispositions génétiques. Il intervient dans 10 à 15% des cas principalement avant 30 ans.
  • Le diabète de type 2 quant à lui, est un trouble métabolique lié à une mauvaise hygiène alimentaire et qui à la longue peut être dépendant de l’insuline. C’est ce dernier diabète de type 2 dont il est question ici.

Comment fonctionne le taux de sucre (glycémie) dans le sang ?

La glycémie est réglée par l’insuline. L’insuline est une hormone secrétée par le pancréas, elle circule dans le sang. Son rôle est de  faciliter l’entrée du sucre dans les cellules. Lorsque ce phénomène dysfonctionne, le niveau de sucre augmente, le diabète de type 2 apparaît et avec lui s’installe la résistance à l’insuline. L’insuline ne pouvant pas faire son travail, le taux de sucre dans le sang est augmenté. Le cycle infernal commence.

7 conseils pour en finir avec ce diabète de type 2 ?

Le diabète de type 2 est lié à l’hygiène de vie. En modifiant notre apport en sucre, on modifie mécaniquement la glycémie.
Outre les études montrant une baisse de la glycémie lors de restrictions alimentaires (études disponibles en bas de  cet article) il avait été constaté que, lors de la mise en place d’un anneau gastrique pour l’empêcher un patient de trop manger,  le taux de sucre sanguin baissait mécaniquement grâce à une moindre consommation de nourriture dont la nourriture sucrée, ce qui permettait aux cellules de se reposer et de regagner leur sensibilité à l’insuline.

Grâce aux mesures indiquées ci-dessous vous pouvez déjà bien améliorer votre situation si vous êtes en prédiabète ou diabète de type 2.

Parlez à votre médecin de votre volonté d’appliquer ces conseils car si vous prenez de l’insuline ou d’autres médicaments antidiabétiques cela permettra de vous coordonner avec votre médecin afin d’adapter votre posologie (à la baisse) et éviter les accidents liés à une surmédication.

1-  Ne pas manger n’importe quoi, n’importe quand, oubliez l’alimentation industrielle !

L’idée étant bien sûr de limiter considérablement l’apport en sucre quel qu’il soit sans pour autant avoir faim !

Une solution est de se rapprocher du régime Paléo (inspiré du mode de vie paléolithique) qui s’appuie sur une consommation très pauvre en glucides (sucre) éliminant les laitages, céréales, légumineuses (haricots secs, rouges, blancs, noirs, lentilles, petits pois et pois cassés, fèves), sucre et alimentation industrielle.

Ce mode alimentaire vous permettra de perde du poids ce qui est intéressant avec ce type de diabète.

Mangez du gras mais du bon !oléagineux en finir diabète type 2 massage en entreprise amatonic

Soyons clair, il ne s’agit pas du gras des chips, des frites, des pizzas, des biscuits apéritifs dont les graisses sont affreuses pour la santé car cuites, dénaturées, de mauvaise qualité et accompagnées de grandes quantités de glucides. De la même façon, il faut bannir tous les biscuits, pâtisseries, viennoiseries, qui contiennent des gras cuits quand ils ne contiennent pas des acides gras trans. Bref toute la nourriture industrielle.

Le bon gras, vous le trouverez dans l’avocat, dans les poissons gras non pollués ( type anchois, saumon d’Alaska voir notre article Poisson ou poison), des noix, des amandes, des noix du Brésil, des noix de macadamia, une salade verte accompagnée d’huile d’olive ou de colza vierge.

Manger des fruits à coques : noix, noix de cajou, noisettes si vous avez encore faim en fin de repas, buvez du thé ou du café sans sucre ni édulcorant.

Il important de manger à sa faim et de prendre son temps, bien mâcher.

  Evitez à tout prix la cacahuète, c’est une catastrophe pour la ligne, elle est extrêmement calorique et sans intérêt sur le plan nutritif, elle contient beaucoup d’acides gras oméga-6, que l’on trouve partout et qui est inflammatoire. D’autre part, elle est toujours servie grillée, salée, enrobée de pâte ou même de caramel ce qui n’arrange rien !
Le gras n’est pas mauvais en soi (voir notre article sur le cholestérol), il permet surtout de tenir d’un repas à l’autre en cas de restriction alimentaire comme c’est le cas ici dans la mesure où l’apport de sucre est très limité.

Par la suite en mode de stabilisation, le passage à la diète méditerranéenne est une bonne alternative car elle permet d’avoir une alimentation plus diversifiée (Les principales plantes consommées sont les céréales, les légumes (cuisson rapide comme cuisine au wok ou cuisson douce à la vapeur), les légumes secs (ou légumineuses) et les fruits (sans exagération) et agrumes, viandes, poisson. Utilisation de l’huile d’olive, d’épices, d’ail, de fruits à coques (noix, noisettes…)

2-  Trois repas par jour maximum.

L’idéal est de faire 2 ou 3 repas par jour, et laissez passer 12 heures entre le dîner et le petit-déjeuner.
il ne faut pas manger plus de 3 fois par jour afin de sortir du cercle vicieux de la résistance à l’insuline qui provoque ce diabète de type 2 mais aussi  l’obésité.

4-  Se bouger

La sédentarité est le meilleur allier des maladies de civilisation (diabète, obésité…)
Marcher 1/2 sera déjà bénéfique et aura des effets positifs sur la glycémie, faire du sport est donc vivement conseillé.

5- Faire de petits jeûnes express

Pour ceux à qui le jeûne fait peur, faire des petits jeûnes sur un temps court.
ex: prendre son dernier repas vers 13h/14h et ne pas manger jusqu’au lendemain matin, et ce une fois par semaine.
Le but est toujours le même, abaisser la résistance à l’insuline et faisant reposer le corps.

5- Prendre une gorgée de vinaigre avant chaque repas

Cela réduit le sucre sanguin de 30 %. La plupart des gens prennent du vinaigre de cidre.

6- Les compléments alimentaires 

  •  la berbérine : elle améliore la sensibilité de l’insuline et facilite le transport du glucose dans les cellules. Elle agit comme la Metformine, le médicament le plus répandu contre le diabète de type 2. dosage recommandé 500 mg 2 à 3 fois /jour avant les repas (contre indication femmes enceintes et enfants). La berbérine doit être utilisée avec un suivi de la glycémie.
  • – le resvératrol que l’on trouve dans le vin rouge. Il agit sur la baisse de la glycémie et la résistance à l’insuline. Dosage 20 mg 2 à 3 fois par jour avant les repas.
  • -Vit D, elle aide le corps à réguler sa glycémie.

 

7- Les ingrédients à mettre régulièrement dans sa cuisine

  • Le gingembre en poudre 3g/j, action au bout de 3 mois, il baisse la résistance à l’insuline
  • La cannelle 1/2 cuillerée à café/ j pendant 1 à 3 mois.
  •  Piment de Cayenne, des graines de nigelle (2g/j)

Voilà, j’espère que cet article vous aura plus, n’hésitez pas à liker, partager, poser des questions. 🙂

 


Les études :

–  Pories W.J. et al., « Surgical treatment of obesity and its effect on diabetes : 10-y follow-up », Am. J. Clin. Nutr., February 1992, vol. 55, no. 2, 582S-585S.
–  Steven S., Taylor R., « Restoring normoglycaemia by use of a very low calorie diet in long- and short-duration Type 2 diabetes », Diabet. Med., 2015 Sep., 32 (9) : 1149-1155. doi: 10.1111/dme.12722.
–  Steven S., Hollingsworth K.G., Al-Mrabeh A., Avery L., Aribisala B., Caslake M., Taylor R., « Very low-calorie diet and 6 months of weight stability in type 2 diabetes. Pathophysiological changes in responders and nonresponders », Diabetes Care, 2016 May, 39 (5) : 808-815. doi: 10.2337/dc15-1942. Epub 2016 Mar 21.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant sur les étoiles jaunes ci-dessous, vous pouvez également le partager en cliquant sur les réseaux sociaux proposés. 

7 conseils pour en finir avec le diabète de type 2
Noter cette page 5 (100%) 5 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *